En attendant d'avoir la suite des épisodes de "l'étrange disparition" (épisodes précédents ici et ici), voici mes astuces pour bien rater une béchamel (trois fois s'il vous plaît).

1er ratage :

- Pour bien démarrer, ne pas avoir envie de cuisiner. Cette astuce vaut pour tout bon ratage de plat.

- Vouloir faire des poireaux au jambon avec de la béchamel.

- Vider le bouillon des poireaux, préalablement cuits à la cocotte, dans l'évier pour laver la cocotte. Cette étape est très importante car le bouillon sert normalement à faire la béchamel.

- Faire chauffer de l'huile d'olive dans une casserole à feu très fort.

- Ajouter un peu trop de farine et mélanger.

- Utiliser de l'eau à la place du bouillon, qui je le rappelle, est parti dans les tuyaux d'évacuation de l'évier.

- Mettre beaucoup trop d'eau d'un seul coup.

Résultat : la première béchamel est grumeleuse et bien trop liquide.

2ème ratage :

- Faire chauffer de l'huile d'olive dans une casserole à feu très fort.

- Ajouter beaucoup trop de farine.

- Ajouter de l'eau d'un seul coup puis mélanger.

Résultat : la béchamel est grumeleuse.

3ème ratage :

- Recommencer les étapes du 2ème ratage mais cette fois-ci penser à ne pas rajouter trop d'eau d'un coup et mélanger en même temps.

- Ajouter un jaune d'oeuf à la préparation (veillez à ce qu'il reste un peu de blanc d'oeuf) et ne pas mélanger tout de suite.

Résultat : l'oeuf cuit dans la béchamel et fait des grumeaux d'oeuf.

IMG_20140707_181154

 

BONUS ! 

Comment bien faire rater un démoulage de gâteau au chocolat:

- Prêter un moule en silicone à sa belle-soeur.

- Oublier de préciser que même avec ce moule en silicone, il faut le beurrer et le fariner.

Résultat : un beau démoulage de gâteau raté grâce à vous (voir photo) !

Merci qui ?

démoulage raté

 N'hésitez pas à envoyer vos photos de plats ratés grâce à vous ou aux autres ! Elles seront bien sûr mises en valeur sur ce blog !