- Tomber sur une recette avec de belles photos de sablés en forme de lapin trop choupinou :

ob_5265d375dcc0d6dca899950755a1dc78_image

- Se dire que ça à l'air facile à faire, deux coups de ciseaux et hop !

- Tenter la recette en vue du carnaval organisé par la garderie de sa fille,

- Penser que les puéricultrices de la garderie seront épatées par la super-maman-qui-sait-faire-des-biscuits-en-forme-de-lapin,

- Douter pendant la confection des lapins et trouver qu'ils ressemblent plutôt à des petits fantômes (note à moi-même : les refaire pour Haloween),

fantômes 2

- Voir, pendant la cuisson, que les sablés ressemblent de plus en plus à des lapins écrasés sur la route,

- Ne plus douter du ratage lors de la sortie du four,

lapins écrasés

 - Ne rien amener à la garderie parce que sinon c'est trop la honte d'être une maman-qui-ne-sait-pas-faire-des-biscuits-en-forme-de-lapin et qui, en plus, risquent de faire peur aux enfants (les biscuits pas la maman hein), 

- Etre obligée de les manger pour se consoler et prendre (encore) des kilos.