J’avoue tout.

J’ai déjà laissé bébé traîner par terre alors que le sol était (très) sale. Je me suis dit tant pis.

J’ai déjà laissé bébé faire la fiesta avec sa purée et s’en mettre allègrement sur le visage. Je lui ai dessiné des moustaches avec la purée pour le prendre en photo.

J’ai déjà laissé bébé dans le siège auto boire son biberon d’eau seul pendant que je conduisais. J'ai dit oups en voyant ses habits trempés.

J’ai déjà laissé jouer bébé avec la lime à ongles, qui a déteint dans sa bouche. J’ai tenté de nettoyer sa bouche avec une lingette puis je lui ai laissé la lingette. Je l’ai regardé la traîner par terre et la remettre à sa bouche. Je me suis dit que j'exagérais. J'ai rien fait.

J’ai déjà laissé bébé en pyjama toute une journée par flemme de l’habiller (et c'était pas un dimanche). J’avais même pas honte.

J’ai déjà zappé le bain. J’étais contente d’avoir gagné du temps.

J'ai déjà donné deux fois le bain à bébé dans la même journée, rien que pour l'épuiser. Je me suis dit que c'était un bon plan. 

J’ai déjà fait tomber des miettes sur le crâne de bébé en mangeant au-dessus. J’ai ri.

J’ai déjà redonné la sucette qui était tombée par terre à bébé sans la rincer. Je me suis dit ça immunise.

J’ai déjà donné un biberon d’eau à bébé à la place d’un biberon de lait parce que j’avais oublié la dosette de lait en poudre. Je me suis dit pour une fois. Les autres fois aussi.

J'ai déjà fait prendre le bain à bébé sans le savonner. J'avais vraiment pas envie.

J'ai déjà joué à "tu veux la bonne purée ? Ah ben non tu l'auras pas ! Tu la veux ? Eh non ! Aller je te la donne. Héhé non." Ca m'a fait marrer. Bébé moins.

Parents parfaits

Quel est le pire, mes actes ou mes réactions ?

Et vous, quel est votre taux d’indignité parental ?