Au téléphone.

Moi : "Bonjour, j'ai un bébé de presque 8 mois que je voudrais faire garder. J'ai reçu un courrier de la mairie me disant qu'il n'y avait pas de place en crèche et qu'il fallait que je me rapproche de vous. Est-ce que vous pouvez me dire comment vous fonctionnez car je ne connais pas du tout les Halte Garderie.

La directrice de la Halte Garderie : - Oui, pour les bébés c'est à la demi-journée, le matin ou l'après-midi. On ne propose pas à la journée pour les bébés car c'est trop fatiguant pour nous on est fermé entre 12h et 14h, on ne les fait pas manger et c'est trop compliqué pour les parents de venir les chercher et les ramener. C'est 4 jours par semaine sauf mercredi et nous sommes fermés toutes les vacances scolaires. 

- Ce serait très bien. En fait je suis sans emploi et j'aimerais me débloquer du temps pour chercher. Un après-midi par semaine ce serait parfait.

- Oui oui. Mais en fait nous demandons au minimum deux après-midi pour fidéliser le client et faire rentrer plus d'argent que le bébé ne soit pas trop perturbé, qu'il puisse reconnaître le personnel et mieux s'acclimater.

- Ah oui d'accord je comprends. Ça me va aussi. Et...hum...combien ça coûte?

- Ah ça c'est basé sur les mêmes calculs que les crèches, au prorata du jargon-blabla-administratif fixé par la commune, c'est-à-dire en fonction de vos revenus.

- Ah, d'accord, vous pouvez me dire quels documents il vous faut alors ?

- Oui mais le mieux est que vous veniez me voir. Mais attendez je regarde son dossier pour voir si la mairie n'a pas mis une alerte persona non grata, son nom s'il vous plaît ?

- Sophie V.

- Ah (soulagement, pas d'alerte), bon vous êtes de la commune alors vous avez le droit d'entrer dans le club très fermé des parents qui font garder leur gamin 2 après-midi par semaine. Vous n'habitez pas loin en plus vous aurez moins de problème de retard où de voiture en panne... 

- Oui oui, je viens faire du repérage me promener dans le parc à côté, je vois très bien où vous êtes. ... Alors finalement, vous pourriez la prendre qu'au mois de juin, vous êtes fermés en juillet-août.

- AAAAHHH NON, c'est pour septembre ! Là Madame vous n'avez rien compris au monde merveilleux des parents on fait les inscriptions pour septembre ! On est complet là. En septembre j'ai de la place et soyez heureuse et reconnaissante, léchez-moi les bottes.

- aaahh (voix de souris, rires gênés, raclement de gorge), je croyais que c'était un self-service (Un self-service ? mais pourquoi je dis ça ?! Eh, les mots hors contexte ne sortez plus de ma bouche svp ! ) (rires gênés) euh, oui bien-sûr...pas de problème, je prends tout...

- Je vous expliquerai mieux tout ça quand on se verra au cas où vous n'auriez pas compris qu'il y en a qui tuerait pour avoir une place, même en Halte Garderie."

...