Mon jardin a eu raison de moi.

J’ai eu beau désherber, arracher, déraciner, en quelques jours à peine, les mauvaises herbes sont sorties de terre.

jardinextraordinaire

La nature reprend toujours son droit, je dois m’y faire.

J’ai tenté de relever le défi botaniesque, j’ai échoué.

Je suis maintenant envahie par des plants de capucines, de lys, d’ipomées, de belles de nuit et autres pensées. Leur nom seul me fait frémir. Couleurs criardes et senteurs embaumantes à venir. Même les roses-rouges de surcroît-ont eu l’audace de s’épanouir pendant mon absence.

roses

Bientôt, je serai cernée par des fruits juteux, groseilles et framboises toxiques à souhait, fraises et tomates indigestement bonnes. Il ne manque plus que la menthe suave, les poivrons exquis et l’enveloppante rhubarbe pour m’achever.

fraises

groseiller

Heureusement, certaines plantes ont su résister au climat propice du printemps. Elles me font espérer des jours meilleurs.

bellepensee

Je tiens particulièrement à saluer le sapin de noël. Toujours fidèle, il a su rester digne et majestueux malgré les tourments du temps. 

Il égaye mes journées.

monbosapin

Treneret-tu dans ma tête Charles ? 

http://www.youtube.com/watch?v=40yh8YeU534